Plan du site

L'Allemand Walter Lagrand doit être exécuté mercredi dans une chambre à gaz

dépêche de presse du 3 mars 1999 - Agence mondiale d'information - AFP
Thèmes :
Walter LaGrand
FLORENCE (Etats-Unis), 3 mars (AFP) - Une semaine après son frère, l'Allemand Walter LaGrand doit être exécuté mercredi après-midi dans une chambre à gaz en Arizona, le gouverneur de cet Etat n'ayant pas l'intention de surseoir à l'exécution en attendant une décision de la Cour internationale de justice de La Haye sur un recours de l'Allemagne.

"L'exécution est toujours prévue pour 15h00, heure d'Arizona, par gaz létal", a indiqué mercredi matin à l'AFP un porte-parole du département des Etablissements pénitentiers de l'Arizona, Mike Arra.

La CIJ, saisie par Bonn, a demandé mardi soir aux Etats-Unis de surseoir à l'exécution, le temps qu'elle statue sur cette plainte.

Le gouverneur de l'Arizona, Jane Dee Hull, a alors signifié au chef de la diplomatie allemande, Joschka Fischer, qu'elle n'avait pas l'intention d'attendre la décision de la CIJ, a rapporté mercredi le ministère allemand des Affaires étrangères. Joschka Fischer, actuellement en visite aux Etats-Unis, avait téléphoné à plusieurs reprises à Mme Hull pour tenter d'empêcher l'exécution.

Celle-ci a également rejeté mardi un sursis de soixante jours recommandé par la Commission des grâces de l'Arizona. La Commission avait fait cette recommandation après avoir appris que le gouvernement allemand allait saisir la Cour internationale de justice (CIJ).

Mercredi, la présidente de la commission des droits de l'Homme du Bundestag (chambre basse du parlement allemand), Claudia Roth, a appelé de son côté le secrétaire d'Etat américain Madeleine Albright à intervenir pour sauver Walter LaGrand.

Mme Roth a reproché à Mme Albright de s'engager "pour les droits de l'Homme en Chine et de garder le silence sur le sujet dans son propre pays", soulignant devant des journalistes que seuls l'Iran, la Chine et l'Arabie Saoudite pratiquaient davantage d'exécutions que les Etats-Unis.

Les Etats-Unis, a-t-elle soutenu, ont "violé la Convention de Vienne" qui garantit aux criminels poursuivis à l'étranger l'assistance consulaire de leur pays. "Les autorités allemandes n'ont pas été informées" de la condamnation à mort des deux frères de nationalité allemande, Walter et Karl LaGrand, a-t-elle affirmé.

Walter LaGrand, 37 ans, doit être exécuté mercredi à 15h00 locales (22h00 GMT) dans la chambre à gaz de la prison de Florence (Arizona). La semaine dernière, son frère Karl, 35 ans, avait été exécuté dans la même prison par injection, devenant le premier Allemand exécuté depuis le début du siècle aux Etats-Unis.

Tous deux avaient été condamnés à mort en 1984 pour le meurtre d'un directeur de banque commis deux ans plus tôt au cours d'un hold-up. Le gérant de la banque avait été tué à coups de coupe-papier et une employée blessée de la même façon.

Walter LaGrand avait eu à choisir son mode d'exécution, l'injection ou la chambre à gaz. Ayant laissé passer lundi l'heure limite pour choisir l'injection, il doit, a expliqué un porte-parole de la prison, Camilla Strongin, être exécuté dans la chambre à gaz.

L'exécution dans une chambre à gaz, en vigueur dans cinq Etats seulement dont l'Arizona, est plus lente et plus douloureuse que celle par injection. Le dernier condamné à mort ainsi exécuté en Arizona en 1992 avait mis près de 11 minutes à mourir.
Partager…

Données techniques

ID2809
Type de document (code)depeche
TitreL'Allemand Walter Lagrand doit être exécuté mercredi dans une chambre à gaz
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication3 mars 1999
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsExécution aux Etats-Unis malgré une demande de sursis par la Cour Internationale de Justice
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur), Cour internationale de Justice
CondamnésWalter LaGrand
Mots-clefsConvention de Vienne + réactions internationales + ressortissant étranger
ZonegéosAllemagne + Arizona + Etats-Unis