Plan du site

Un condamné à mort de l'Ohio tente d'empêcher son exécution en invoquant son surpoids

dépêche de presse du 9 octobre 2008 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
Richard Cooey
La cour suprême de l'Ohio a rejeté le recours d'un condamné à mort obèse dont les avocats arguaient qu'il était trop gros pour être exécuté par injection létale.

Les juges ont donné jeudi le feu vert à l'exécution de Richard Cooey, un homme de 41 ans qui doit être exécuté mardi pour le meurtre de deux étudiants de l'université d'Akron en 1986. Ce serait la première exécution dans le Midwest depuis la fin du moratoire de fait sur l'injection létale dans plusieurs Etats américains.

Le condamné à mort pèse 121kg pour 1,70m et ses avocats avançaient que l'alimentation reçue en prison et les faibles possibilités de faire de l'exercice avaient contribué à son problème de poids et rendrait difficile de trouver une veine pour l'injection létale. Un appel est toujours en cours.
Partager…

Données techniques

ID3297
Type de document (code)depeche
TitreUn condamné à mort de l'Ohio tente d'empêcher son exécution en invoquant son surpoids
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication9 octobre 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
CondamnésRichard Cooey
Mots-clefsjurisprudence + méthode d'exécution
ZonegéosEtats-Unis + Ohio