Plan du site

Kazakhstan: des députés appellent à abolir le moratoire sur la peine de mort pour les infanticides

dépêche de presse du 29 octobre 2008 - Ria Novosti
Pays :
ASTANA, 29 octobre - RIA Novosti. Un groupe de députés a demandé au président kazakh Noursoultan Nazarbaïev de lever le moratoire sur la peine de mort pour les infanticides, a indiqué le service de presse de la chambre basse du parlement kazakh.

"A notre avis, les crimes tels que l'infanticide doivent être passibles de la peine de mort, c'est une mesure extrême mais dans ce cas précis elle est complètement justifiée", lit-on dans la déclaration des députés.

Cette déclaration faisait suite au meurtre de la famille d'un homme d'affaires kazakh, une jeune femme et ses trois enfants âgés de 3 à 10 ans, le 21 octobre dernier à Astana.

"Nous exigeons que la police élucide ce meurtre et que les coupables soient punis le plus sévèrement possible", poursuit la lettre.

Selon le service de presse du ministère kazakh de l'Intérieur, la police soupçonne un habitant d'Astana possédant un casier judiciaire qui travaillait dans la société de l'homme d'affaires et fréquentait régulièrement sa famille. Selon le ministère, des bijoux, l'argent et une voiture ont été volés sur les lieux du crime.

Le moratoire sur la peine de mort est entré en vigueur au Kazakhstan le 1er janvier 2004, la peine capitale étant substituée par la réclusion à perpétuité.
Partager…

Données techniques

ID3346
Type de document (code)depeche
TitreKazakhstan: des députés appellent à abolir le moratoire sur la peine de mort pour les infanticides
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication29 octobre 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsRia Novosti (auteur)
Condamnés
Mots-clefsmoratoire + parlement + volonté de rétablissement
ZonegéosKazakhstan