Plan du site

Dick Marty s'insurge contre les exécutions au Japon

communiqué de presse du 7 décembre 2007 - Conseil de l'Europe
Pays :
Strasbourg, 07.12.2007 - Dick Marty, Président de la Commission des questions juridiques et des droits de l'homme de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), s'insurge contre les trois pendaisons qui ont eu lieu au Japon ces jours-ci.

"Je regrette vivement que le Japon, pays observateur auprès du Conseil de l'Europe, se soit éloigné, par ces exécutions cruelles et archaïques, du consensus pan-européen contre la peine de mort. La raison invoquée par les autorités, à savoir 'obtenir un plus large support du public', pour donner de plus amples informations sur les délits à l'origine de ces exécutions ne peut être acceptée dans une société respectueuse des droits de l'homme", a déclaré M. Marty.

"Le consensus européen dans ce domaine vient d'être confirmé par la proclamation du 10 Octobre comme journée européenne contre la peine de mort, lors de la réunion organisée à Lisbonne par le conseil de l'Europe et la présidence portugaise de l'Union européenne.

Au delà de notre continent, les Etats européens, sous l'égide de l'Italie, ont lancé une importante initiative auprès de l'Assemblée Générale des Nations Unies, pour parvenir à un moratoire mondial des exécutions," a rappelé M. Marty.
Partager…

Données techniques

ID3763
Type de document (code)communique
TitreDick Marty s'insurge contre les exécutions au Japon
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication7 décembre 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution
ZonegéosJapon