Plan du site

L'Iran s'isole un peu plus avec les exécutions, dit Washington

dépêche de presse du 28 janvier 2010 - Reuters
Pays :
La Maison Blanche a vivement dénoncé jeudi la pendaison de deux personnes en Iran pour des violences post-électorales après la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad en juin dernier.

Il s'agissait des premières exécutions depuis la condamnation de onze personnes à la peine capitale après les évènements de juin.

"Cela ne servira qu'à isoler davantage le gouvernement iranien dans le monde et vis-à-vis de son peuple", a dit à la presse le porte-parole de la Maison Blanche, Bill Burton. Il s'agit du "meurtre de prisonniers politiques" qui ne ramènera à l'Iran ni la légitimité ni le respect, a-t-il ajouté, estimant que Téhéran avait "touché le fond".
Partager…

Données techniques

ID4070
Type de document (code)depeche
TitreL'Iran s'isole un peu plus avec les exécutions, dit Washington
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication28 janvier 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsExécution en Iran de deux opposants au régime
OrganisationsReuters (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + réactions internationales
ZonegéosEtats-Unis + Iran