Plan du site

[position de la France] Condamnation à mort de Ebrahim Hamidi

communiqué de presse du 1 septembre 2010 - Ministère des Affaires Etrangères français - France
Pays :
La France exprime sa très vive inquiétude après la condamnation à mort de Ebrahim Hamidi, jeune iranien de 18 ans accusé d'homosexualité.

Nous condamnons une telle décision qui révolte les consciences et justifie la mobilisation internationale contre les violations graves des droits de l'Homme fondées sur l'orientation sexuelle en Iran comme partout ailleurs où elles sont encore pratiquées.

Nous appelons les autorités iraniennes à libérer Ebrahim Hamidi, ainsi qu'à respecter les engagements internationaux qu'elle a librement contractés, en particulier le Pacte international relatif aux droits civils et politiques.

Comme l'avait souligné Bernard Kouchner dans la lettre qu'il avait adressée à Catherine Ashton la semaine dernière, la dégradation constante de la situation des droits de l'Homme en Iran, et notamment celle des minorités, nous inquiète vivement.
Partager…

Données techniques

ID4535
Type de document (code)communique
Titre[position de la France] Condamnation à mort de Ebrahim Hamidi
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication1 septembre 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielleFrance
Documents parentsLa France défend un condamné Iranien, Paris exhorte Téhéran à libérer un homosexuel condamné à mort, Appel en faveur d'un jeune homme condamné à mort pour homosexualité en Iran
OrganisationsMinistère des Affaires Etrangères français (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + homosexualité + réactions internationales
ZonegéosFrance + Iran