Plan du site

L'Ohio change son protocole d'exécution

dépêche de presse du 25 janvier 2011 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
Romell Broom
L'Etat de l'Ohio, l'un des plus actifs des Etats-Unis en termes d'exécutions, a annoncé mardi avoir changé de protocole et remplacé l'anesthésiant thiopental, qui n'est plus fabriqué sur le sol américain, par un autre produit utilisé pour euthanasier les animaux.

L'Ohio (nord) est le seul Etat américain avec celui de Washington (nord-ouest) à injecter un seul produit dans les veines du condamné, une forte dose d'anesthésiant qui suffit à le tuer. Les autres Etats américains utilisent trois produits, un qui anesthésie, un qui paralyse les muscles et un qui arrête le coeur. Mais face à une rupture de stock nationale de thiopental à l'été 2010, plusieurs Etats américains ont dû reporter des exécutions ou bien trouver d'autres moyens de les conduire. Avec la bénédiction de la justice, l'Oklahoma (sud) a ainsi exécuté trois hommes en remplaçant le thiopental par un anesthésiant vétérinaire, le pentobarbital.

Mais Hospira, le seul laboratoire américain fabriquant le thiopental --anesthésiant validé par la Cour suprême pour les exécutions capitales--, qui devait reprendre sa production au premier trimestre 2011, a annoncé vendredi qu'il cessait sa fabrication.
"En l'absence de sursis prononcé par la justice, le nouveau protocole sera appliqué pour l'exécution de Johnnie Baston en mars", a précisé dans un communiqué JoEllen Smith, porte-parole des autorités pénitentiaires de l'Ohio.

Elle a souligné en revanche qu'il restait suffisamment de thiopental pour exécuter Frank Spisak le 17 février prochain. "L'Oklahoma a utilisé le pentobarbital dans trois exécutions, à un dosage moins puissant, il est employé pour provoquer le coma chez des patients en cardiologie", a-t-elle justifié.

Les autorités de l'Ohio avaient modifié leur protocole pour passer à un seul produit il y a un peu plus d'un an. L'équipe d'exécution avait en effet cherché en vain le 15 septembre 2009 pendant deux heures à poser une intraveineuse dans le corps de Romell Broom qui est ainsi devenu le premier condamné à mort ayant survécu à son exécution aux Etats-Unis depuis 60 ans.
Partager…

Données techniques

ID4919
Type de document (code)depeche
TitreL'Ohio change son protocole d'exécution
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication25 janvier 2011
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
CondamnésRomell Broom
Mots-clefsméthode d'exécution
ZonegéosEtats-Unis + Ohio