Plan du site

Commutation d'une peine de mort en Jordanie, suite à l'accord de la famille de la victime

ACTU du 17 février 2011
Pays :
La justice jordanienne commue en 15 ans de prison la peine capitale d'un homme condamné à mort pour meurtre.
Comme il s'agissait, selon les dispositions jordaniennes, d'un "crime d'honneur" (le condamné avait tué sa nièce qui avait été violée), les commutations de peine sont possibles quand la famille de la victime accorde son indulgence.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID4991
Type de document (code)actu
TitreCommutation d'une peine de mort en Jordanie, suite à l'accord de la famille de la victime
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication17 février 2011
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefscharia + commutation de peine + jurisprudence
ZonegéosJordanie