Plan du site

Les Etats-Unis exécutent deux condamnés à mort

dépêche de presse du 13 juin 2013 - Agence Télégraphique Suisse - ATS
Pays :
Thèmes :
Elroy Chester William Van Poyck
Le Texas a exécuté mercredi son 499e condamné depuis le rétablissement de la peine de mort aux Etats-Unis en 1976. Il s'agit d'un Noir américain qui avait reconnu cinq meurtres, a-t-on appris auprès des autorités pénitentiaires de cet Etat. A deux jours de son 44e anniversaire, Elroy Chester a été déclaré mort à 19h04 à Huntsville (2h04 jeudi en Suisse) soit 27 minutes après le début de l'injection létale.

Chester avait été condamné à mort pour le meurtre en février 1998 d'un pompier qui avait interrompu un cambriolage chez ses deux nièces, selon un document de l'accusation. Au cours de ce cambriolage, Chester avait violé l'une des jeunes filles âgée de 14 ans et agressé sexuellement sa soeur de 17 ans. Dans ce document, le ministère de la Justice texan ajoute que le condamné avait reconnu avoir tué quatre autres personnes l'année précédente, en général pendant des cambriolages.
En quatorze ans dans le couloir de la mort texan, Elroy Chester avait multiplié les appels pour faire valoir son retard mental. Tous rejetés. Il est le 499e détenu exécuté au Texas depuis le rétablissement de la peine capitale aux Etats-Unis en 1976 et la reprise des exécutions dans cet Etat en 1982. Cet Etat est responsable à lui seul de plus du tiers des exécutions du pays et procédera à sa 500e exécution le 26 juin, sur quelque 1300 conduites aux Etats-Unis.

Une heure plus tôt, la Floride avait procédé à l'exécution de William van Poyck, 58 ans, pour le meurtre d'un gardien de prison lors de l'attaque à main armée d'un fourgon pénitentiaire pour tenter de faire évader un prisonnier.

Il avait été condamné à mort en 1988 pour avoir tiré à bout portant, à la tête et à la poitrine, sur un gardien de prison qui escortait un prisonnier qu'il voulait faire évader, selon un document judiciaire. S'en était suivie une course-poursuite à bord d'une Cadillac conduite par un complice. Des coups de feu tirés par les fuyards avaient blessé un autre gardien de prison et trois policiers. Van Poyck et son complice avaient été arrêtés lorsque leur véhicule a fini sa course contre un arbre.

Son ultime appel avait été rejeté par la Cour suprême des Etats-Unis deux heures avant son exécution.

Il est le troisième homme exécuté en Floride en 2013. La Floride a 405 détenus dans son couloir de la mort, plus que n'importe quel autre Etat américain à l'exception de la Californie qui détient 725 condamnés à mort et n'exécute plus depuis 2006. La prochaine exécution est prévue le 24 juin.
Partager…

Données techniques

ID6851
Type de document (code)depeche
TitreLes Etats-Unis exécutent deux condamnés à mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication13 juin 2013
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence Télégraphique Suisse - ATS (auteur)
CondamnésElroy Chester, William Van Poyck
Mots-clefsexécution
ZonegéosEtats-Unis + Floride + Texas