Plan du site

La justice de l'Etat de Géorgie reporte l'exécution d'un attardé mental

dépêche de presse du 15 juillet 2013 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
L'exécution d'un homme handicapé mental dans l'Etat de Géorgie aux Etats-Unis, prévue lundi soir, a été temporairement suspendue par la justice de l'Etat.
Brian Kammer, avocat de Warren Hill, condamné à mort après avoir tué un prisonnier dans la prison où il purgeait déjà une peine de réclusion à perpétuité pour le meurtre de sa compagne, a indiqué que l'exécution prévue lundi soir avait été reprogrammée pour jeudi soir. Un tribunal devra examiner un ultime recours contre l'exécution.

En 2000, trois médecins avaient estimé que Warren Hill ne remplissait pas les critères de l'Etat de Géorgie, les plus stricts du pays, sur la reconnaissance du retard mental, le terme juridique employé dans ce cas.

Ces mêmes médecins ont changé d'opinion et estiment désormais, comme les autres experts médicaux, que Warren Hill est attardé mental "au-delà d'un doute raisonnable". Mais leurs nouveaux témoignages ne sont pas admissibles à cause d'une loi fédérale qui restreint les possibilités d'appel sur le fond du dossier.
Partager…

Données techniques

ID6902
Type de document (code)depeche
TitreLa justice de l'Etat de Géorgie reporte l'exécution d'un attardé mental
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication15 juillet 2013
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsTroisième suspension d'exécution de dernière minute pour Warren Hill, en Géorgie, aux Etats-Unis
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
CondamnésWarren Lee Hill
Mots-clefsdéficient + méthode d'exécution + produits - injection létale + sursis
ZonegéosEtats-Unis + Géorgie