Plan du site

Un condamné à mort admet une douzaine de meurtres juste avant d'être exécuté

dépêche de presse du 28 janvier 2004 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
Billy Frank Vickers
HUNTSVILLE, Texas (AP) - Un condamné à mort a confessé mercredi soir plus d'une douzaine de meurtres peu avant d'être exécuté, un mois après que sa condamnation ait été repoussée alors que la cour examinaient un appel.

Après avoir été attaché au lit dans la chambre de la mort, Billy Frank Vickers, 58 ans, a admis pour la première fois qu'il avait tué le propriétaire d'une épicerie en 1993. Il était condamné à mort pour ce crime.

"Il n'y avait rien de personnel, j'essayais juste de gagner ma vie", a-t-il déclaré.

Vickers a également reconnu mercredi son implication dans plus d'une douzaine d'autres assassinats. Il a déclaré qu'il "en avait commis quelques autres ou qu'il avait participé à d'autres", ajoutant "je suis désolé, mais je ne suis pas sûr de combien. Il doit y en avoir une douzaine ou 14, je pense, au total".

Vickers est mort d'une injection létale. Le 9 décembre 2003, il avait passé dix heures dans cette même salle, dans l'attente de l'examen d'un appel déposé auprès de la cour sur la légalité de l'injection.
Partager…

Données techniques

ID698
Type de document (code)depeche
TitreUn condamné à mort admet une douzaine de meurtres juste avant d'être exécuté
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication28 janvier 2004
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
CondamnésBilly Frank Vickers
Mots-clefsexécution
ZonegéosEtats-Unis + Texas