Plan du site

Pologne: la libération d'un pédophile sème la panique

dépêche de presse du 12 février 2014 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
(Agence France-Presse) VARSOVIE, Pologne
La libération d'un homme incarcéré pour avoir violé et tué quatre garçons sème la panique en Pologne.

Les médias polonais ont invité les parents, mercredi, à surveiller leurs enfants, les leaders de l'opposition ont reproché au gouvernement de négliger la sécurité et réclamé la démission du ministre de la Justice Marek Biernacki, pendant que les responsables judiciaires affirmaient avoir la situation bien en main.

L'homme, connu seulement comme Mariusz T. en respect avec la loi polonaise, a été libéré mardi soir après avoir purgé sa peine. Il a été conduit vers un endroit inconnu par la police.

Un tribunal décidera au cours des prochaines semaines si l'individu est toujours dangereux et s'il devrait être envoyé dans un centre psychiatrique. D'ici là, il demeurera sous la surveillance de la police et il lui est interdit de quitter la Pologne.

L'homme avait été condamné à mort pour le viol et le meurtre de quatre garçons dans le centre de la Pologne. Sa peine a été commuée à 25 ans de prison en 1988, en vertu d'une amnistie qui a accompagné la chute du communisme. Aucune peine de prison à vie n'était disponible à ce moment.

Le ministre de l'Intérieur, Bartlomiej Sienkiewicz, a estimé que la réaction médiatique est «hystérique».
Partager…

Données techniques

ID7228
Type de document (code)depeche
TitrePologne: la libération d'un pédophile sème la panique
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication12 février 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsancien condamné à mort + commutation de peine + libération
ZonegéosPologne