Plan du site

Le Pakistan prévoit d'exécuter 500 condamnés à mort ces prochaines semaines

dépêche de presse du 22 décembre 2014 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
Islamabad - Le Pakistan prévoit d'exécuter 500 condamnés à mort ces prochaines semaines, a-t-on appris lundi auprès du ministère de l'Intérieur, quelques jours après le massacre par un commando taliban de 149 personnes, dont 133 écoliers, à Peshawar.

Au lendemain de cette attaque qui a choqué le pays, Islamabad avait annoncé la reprise des exécutions de peine capitale, suspendues depuis 2008, pour les affaires de terrorisme.

Six condamnés à mort par des tribunaux anti terroristes ont déjà été exécutés depuis, avec l'apparente approbation d'une large partie de l'opinion publique.

Le ministère de l'Intérieur a finalisé la liste des 500 condamnés qui ont épuisé tous les recours possibles. Leurs demandes de grâce ont été refusée par le président et ils seront exécutés dans les prochaines semaines, ont indiqué à l'AFP plusieurs responsables du ministère.

Près de 8.000 condamnés à mort croupissent aujourd'hui dans les prisons au Pakistan, géant de 200 millions d'habitants.

La fin du moratoire sur les exécutions de peine capitale, annoncée par le Premier ministre Nawaz Sharif, concerne ceux qui ont été condamnés par des tribunaux anti terroristes.
Partager…

Données techniques

ID7847
Type de document (code)depeche
TitreLe Pakistan prévoit d'exécuter 500 condamnés à mort ces prochaines semaines
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication22 décembre 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsReprise des exécutions capitales au Pakistan
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + gouvernement + terrorisme
ZonegéosPakistan