Plan du site

Un ex ministre condamné à mort au Bangladesh pour crimes de guerre

dépêche de presse du 23 décembre 2014 - Belga - Agence Télégraphique Belge de Presse
Pays :
Un ancien ministre du Bangladesh a été condamné à mort mardi pour des crimes commis durant la guerre d'indépendance avec le Pakistan en 1971, a indiqué la cour. Un tribunal spécial pour les crimes de guerre a prononcé la sentence envers Syed Mohammad Qaisar, pour sa participation à des meurtres de masse, viol, torture, extorsion et d'autres crimes contre l'humanité commis durant les 9 mois de conflit.

Qaisar était ministre dans le cabinet de l'ancien dictateur militaire Hussein Muhammad Ersahd. Le ministère public a estimé que la plupart des charges envers l'ex-ministre étaient prouvées au-delà du doute. Qaisar était un des dirigeants de la Ligue Musulmane, farouchement opposé à la création du Bangladesh en tant qu'Etat. Selon la cour, il avait formé une milice baptisée Qaisar Bahini, qui prêtait main forte à l'armée pakistanaise et commettait des atrocités envers des civils non-armés dans ce qui était alors l'est du Pakistan.
Partager…

Données techniques

ID7873
Type de document (code)depeche
TitreUn ex ministre condamné à mort au Bangladesh pour crimes de guerre
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication23 décembre 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsUn ex-ministre condamné à la peine capitale au Bangladesh pour des crimes datant de 1971
OrganisationsBelga - Agence Télégraphique Belge de Presse (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + gouvernement + juridictions militaires
ZonegéosBangladesh