Plan du site

L'UE "regrette" la condamnation à mort du jeune mauritanien coupable d'apostasie

dépêche de presse du 31 décembre 2014 - Agence de Presse Africaine - APA
Pays :
Thème :
APA-Nouakchott (Mauritanie) - La Délégation de l'Union européenne en Mauritanie a exprimé ses "regrets" après la condamnation à mort de Mohamed Cheikh Ould M'khaitir pour avoir écrit un article insultant le prophète Mohamed. « L'Union européenne réitère son opposition à la peine de mort, quelles que soient les circonstances.

Elle considère que la peine de mort constitue une sanction cruelle et inhumaine qui n'a aucun effet dissuasif et représente une négation inacceptable de la dignité et de l'intégrité humaines, a indiqué ce communiqué rendu public mercredi à Nouakchott.

Condamné à mort par la Cour criminelle de Nouadhibou le 25 décembre courant, Ould M'khaitir a interjeté appel.

Il avait plaidé non coupable en expliquant que son article publié en janvier 2014 n'avait pas pour but de critiquer le Prophète mais plutôt la société mauritanienne.

La Délégation de l'Union européenne a indiqué avoir pris note de l'appel de ce jugement introduit par les avocats, espérant que le verdict soit annulé.
Partager…

Données techniques

ID7898
Type de document (code)depeche
TitreL'UE "regrette" la condamnation à mort du jeune mauritanien coupable d'apostasie
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication31 décembre 2014
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence de Presse Africaine - APA (auteur), Union européenne
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + crime religieux (apostasie, blasphème,...) + réactions internationales
ZonegéosMauritanie