Plan du site

Déclaration de la porte-parole au sujet de l'exécution de Cecil Clayton, dans l'État du Missouri, aux États Unis, le 17 mars 2015

déclaration du 18 mars 2015 - Union européenne
Pays :
Service européen pour l'action extérieure
Brussels, 18/03/2015

Hier, Cecil Clayton a été exécuté dans l'État du Missouri, aux États-Unis, malgré l'existence d'éléments indiquant que ses facultés mentales étaient gravement atteintes. Plusieurs autres exécutions de personnes mentalement déficientes ont eu lieu précédemment aux États-Unis. Ces exécutions sont contraires au droit international relatif aux droits de l'homme.

La peine de mort est cruelle, inhumaine et irréversible et elle ne produit aucun effet dissuasif. L'UE estime que la protection de la dignité humaine et le développement progressif des droits de l'homme passent nécessairement par l'abolition de la peine de mort.
Partager…

Données techniques

ID8163
Type de document (code)
TitreDéclaration de la porte-parole au sujet de l'exécution de Cecil Clayton, dans l'État du Missouri, aux États Unis, le 17 mars 2015
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication18 mars 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdéficient + exécution + réactions internationales
ZonegéosEtats-Unis + Missouri