Plan du site

Vers un moratoire mondial sur la peine capitale

communiqué de presse du 23 juin 2016 - Conseil de l'Europe
Intervention du Secrétaire Général devant le Congrès mondial contre la peine de mort

SECRÉTAIRE GÉNÉRAL STRASBOURG 23 JUIN 2016

Le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe Thorbjørn Jagland a prononcé l'un des discours principaux lors du Sixième congrès mondial contre la peine de mort à Oslo.

Dans son discours, il a souligné qu'aucun faisceau de preuves convaincants ne vient corroborer l'argument selon lequel la peine de mort permet d'éviter les crimes.

Il a exhorté en particulier les Etats-Unis, qui ont le statut d'observateur auprès du Conseil de l'Europe à mettre fin à son attachement à la peine de mort.

Il ia aussi invité le Belarus, seul pays du continent européen à recourir encore à la peine capitale, à cesser les exécutions et à faire ainsi un grand pas pour rejoindre les 47 Etats membres du Conseil de l'Europe.

« Il faut oeuvrer de concert jusqu'au jour où nous pourrons enfin proclamer que l'Europe est une zone exempte de la peine de mort », a-t-il déclaré. « Et j'espère que je verrai instaurer de mon vivant un moratoire mondial sur la peine capitale. »

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID8949
Type de document (code)communique
TitreVers un moratoire mondial sur la peine capitale
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication23 juin 2016
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsSixième congrès mondial contre la peine de mort
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefscampagne contre la peine de mort + manifestation
ZonegéosBélarus (Biélorussie) + Etats-Unis + Europe