Plan du site

Mauritanie : la Cour suprême annule le verdict en appel d'un "apostat" condamné à mort

dépêche de presse du 31 janvier 2017 - Agence de Presse Africaine - APA
Pays :
APA-Nouakchott (Mauritanie) -

La Cour suprême de Mauritanie a déclaré nul le verdict prononcé en appel et confirmant la peine de mort contre Mohamed Cheikh Ould M'khaitir, accusé d'apostasie, a-t-on appris de source judiciaire mardi à Nouakchott.

M. M'khaitir devra par conséquent être jugé de nouveau en appel par une composition différente de la première.

Il est poursuivi pour avoir publié en 2014 un article insultant à l'égard du prophète Mohamed (PSL) et a été condamné à mort en première instance fin 2014, puis a vu la même peine confirmée en appel en avril 2016.

L'auteur de l'article incriminé a cependant exprimé son repentir pendant son procès en appel, ce qui a amené les juges à requalifier son accusation « d'apostasie » à « mécréance ».

Mais la quasi-totalité des ulémas mauritaniens ont soutenu qu'en cas d'apostasie, le repentir n'affranchit pas de la peine de mort.

Hier nuit, des forces de l'ordre ont été massivement déployées dans les lieux sensibles de la capitale mauritanienne pour prévenir d'éventuels troubles consécutifs à la proclamation du verdict final.

Des manifestations similaires ont été signalées dans les villes intérieures du pays.
Partager…

Données techniques

ID9301
Type de document (code)depeche
TitreMauritanie : la Cour suprême annule le verdict en appel d'un "apostat" condamné à mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication31 janvier 2017
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsAnnulation d'une condamnation à mort pour apostasie/mécréance et nouveau procès en Mauritanie
OrganisationsAgence de Presse Africaine - APA (auteur)
Condamnés
Mots-clefsannulation de peine + crime religieux (apostasie, blasphème,...) + jurisprudence
ZonegéosMauritanie