Plan du site

Reprise controversée des exécutions capitales dans le Nebraska, plus de vingt ans après la précédente

ACTU du 14 août 2018
Pays :
peine de mort / Nebraska
Carey Dean Moore
L'État du Nebraska, aux Etats-Unis, a exécuté Carey Dean Moore.

Il s'agit de la première exécution capitale par injection létale dans cet État, sachant que la précédente exécution capitale (par électrocution) remontait à décembre 1997.

Le Nebraska avait aboli la peine capitale en 2015 (alors que Carey Dean Moore avait déjà été condamné à mort), avant de la rétablir par référendum fin 2016.

Il s'agit par ailleurs de la première exécution par injection létale aux États-Unis à utiliser du fentanyl (un opiacé) parmi les produits composant le "cocktail" létal.

Finalement, la justice avait rejeté le recours d'un laboratoire pharmaceutique allemand, Fresenius Kabi, qui demandait la suspension de l'exécution estimant que deux des produits utilisés avaient été acquis illégalement par le Nebraska et refusait que ses produits ne servent à des exécutions capitales.
Partager…

Données techniques

ID10045
Type de document (code)actu
TitreReprise controversée des exécutions capitales dans le Nebraska, plus de vingt ans après la précédente
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication14 août 2018
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLa première exécution d'un prisonnier au fentanyl a eu lieu aux Etats-Unis
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
CondamnésCarey Dean Moore
Mots-clefsexécution + groupe/industrie pharmaceutique + méthode d'exécution + produits - injection létale + reprise d'exécution
ZonegéosEtats-Unis + Nebraska