Plan du site

Le Parlement arabe condamne les résolutions de l'UE sur la situation des droits de l'Homme dans les pays arabes

dépêche de presse du 4 juillet 2018 - Xinhua
Pays :
peine de mort / Egypte
LE CAIRE, 4 juillet (Xinhua) -- Le Parlement arabe a condamné mercredi les résolutions de l'Union européenne (UE) sur la situation des droits de l'Homme dans le monde arabe.

Cette condamnation a été exprimée au cours d'une session du Parlement arabe, qui se tenait au Caire, et au cours duquel l'organe législatif de l'organisation panarabe a discuté d'un certain nombre de sujets liés au monde arabe.

Le Parlement arabe a affirmé que les résolutions adoptées par le Parlement européen allaient à l'encontre des principes de bon voisinage, de souveraineté des Etats et de non-ingérence dans les affaires internes des autres pays.

En février, le Parlement européen a en effet déploré dans une résolution la pratique de la peine capitale en Egypte, appelant les autorités égyptiennes à mettre fin aux "exécutions judiciaires et extrajudiciaires".

Une autre résolution a été adoptée en juin, appelant les autorités de Bahreïn à renoncer à la torture et aux traitements cruels et dégradants envers les détenus.

Le Parlement arabe a réaffirmé la détermination des pays arabes à respecter les droits de l'Homme, la dignité et la liberté de leurs citoyens, et leurs droits économiques, sociaux et politiques.

Il a également rejeté toute ingérence du Parlement européen dans les affaires internes des pays arabes, et a critiqué sa manière d'aborder les questions sensibles liées à la sécurité et à la stabilité du monde arabe en s'appuyant sur des sources trompeuses ou des informations erronées.
Partager…

Données techniques

ID10059
Type de document (code)depeche
TitreLe Parlement arabe condamne les résolutions de l'UE sur la situation des droits de l'Homme dans les pays arabes
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication4 juillet 2018
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsLigue des Etats arabes, Union européenne, Xinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefsréactions internationales + résolution
ZonegéosEgypte