Plan du site

Reprise des exécutions capitales au Tchad : 10 condamnés exécutés

ACTU du 29 août 2015
Pays :
peine de mort / Tchad
Thème :
Le Tchad exécute 10 condamnés par peloton d'exécution alors que les précédentes exécutions capitales recensées remontaient à 2003.

Le procès, devant une cour criminelle spéciale, s'était ouvert le 26 août 2015 et n'avait duré que 3 jours. Les 10 accusés ont été exécutés dès le lendemain de la sentence après avoir été condamnés pour une série d'attentats revendiqués par Boko Haram qui ont eu lieu en juin et juillet 2015.

Les précédentes exécutions recensées au Tchad remontaient à novembre 2003 (9 exécutions capitales sur le mois) et celles d'avant à 1991.

Le Tchad venait (début août 2015) d'augmenter le champ d'application de la peine de mort dans une loi portant répression du terrorisme. Cependant, la loi ne pouvant pas s'appliquer de manière rétroactive, les dix personnes exécutées ont été condamnées à mort en vertu du Code pénal de 1967.
Partager…

Données techniques

ID10077
Type de document (code)actu
TitreReprise des exécutions capitales au Tchad : 10 condamnés exécutés
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication29 août 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsTchad: Un expert des droits de l'homme s'alarme de l'exécution de 10 personnes suite à un procès expéditif, Tchad : l'ONU s'inquiète de la réintroduction de la peine de mort dans le pays, Tchad : exécution des dix membres de Boko Haram condamnés à mort, Tchad: exécution des 10 membres présumés de Boko Haram condamnés à mort, Tchad: 10 membres présumés de Boko Haram condamnés à mort par la cour criminelle, Tchad : dix membres de Boko Haram condamnés à mort
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + procès + reprise d'exécution + terrorisme
ZonegéosTchad