Plan du site

Déclaration de la porte-parole sur les exécutions qui ont eu lieu dans le Royaume d'Arabie saoudite

190424_6
déclaration du 24 avril 2019 - Union européenne
Pays :
peine de mort / Arabie Saoudite
Thèmes :
Abdulkareem al Hawaj Mujtaba al-Sweikat Salman Qureish
Le Royaume d'Arabie saoudite a procédé hier à l'exécution simultanée de 37 personnes dans différentes villes du pays. Il s'agit là du plus grand nombre d'exécutions en une seule journée en Arabie saoudite depuis 2016 et cela confirme une tendance négative dans ce pays, qui contraste fortement avec l'essor du mouvement abolitionniste dans le monde.

Ces exécutions de masse suscitent de sérieux doutes quant au respect du droit à un procès équitable, qui est une norme fondamentale minimale en matière de justice au niveau international. L'exécution de personnes qui étaient mineures à l'époque des faits reprochés constitue une autre violation grave. En outre, l'identité de la majorité des personnes exécutées et les doutes quant à la gravité des faits retenus contre certaines d'entre elles sont susceptibles d'alimenter les tensions sectaires qui dominent déjà la région.

L'Union européenne est catégoriquement opposée au recours à la peine capitale en toutes circonstances et sans exception. Il s'agit d'une sanction cruelle et inhumaine qui n'a aucun effet dissuasif et représente une négation inacceptable de la dignité et de l'intégrité humaines. Dans les pays qui poursuivent leurs exécutions, l'Union européenne n'aura de cesse de répéter sa position de principe contre la peine de mort et de plaider en faveur de son abolition.
Partager…

Données techniques

ID10491
Type de document (code)declaration
TitreDéclaration de la porte-parole sur les exécutions qui ont eu lieu dans le Royaume d'Arabie saoudite
Description(non défini)
Référence190424_6
Date de publication24 avril 2019
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsL'Arabie Saoudite exécute 37 personnes en un jour, dont des mineurs au moment des faits
OrganisationsUnion européenne (auteur)
CondamnésAbdulkareem al Hawaj, Mujtaba al-Sweikat, Salman Qureish
Mots-clefsexécution + exécutions en masse + mineur + procédure + réactions internationales
ZonegéosArabie Saoudite