Plan du site

Déclaration de la porte-parole sur une nouvelle condamnation à mort en Biélorussie

déclaration du 28 octobre 2019 - Union européenne
peine de mort / Bélarus (Biélorussie)
Viktar Syarhel
Le tribunal régional de Brest en Biélorussie a prononcé une condamnation à mort à l'encontre de M. Viktar Serhil.

L'Union européenne exprime sa sincère compassion envers toutes les personnes concernées par le crime.

L'Union européenne est opposée à la peine de mort en toutes circonstances. Il s'agit d'une sanction inhumaine et inefficace qui n'a aucun effet dissuasif.

Un moratoire sur les exécutions en Biélorussie constituerait une première avancée positive vers l'abolition de la peine de mort dans ce pays. De la sorte, la Biélorussie rejoindrait le nombre croissant de pays qui ont supprimé la peine de mort, que ce soit par voie législative ou dans la pratique, ce qui signifie qu'au cours des 10 dernières années, aucune exécution n'a eu lieu dans 160 pays du monde.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID10715
Type de document (code)declaration
TitreDéclaration de la porte-parole sur une nouvelle condamnation à mort en Biélorussie
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication28 octobre 2019
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsNouvelle condamnation à mort au Bélarus
OrganisationsUnion européenne (auteur)
CondamnésViktar Syarhel
Mots-clefscondamnation à mort + réactions internationales
ZonegéosBélarus (Biélorussie)