Plan du site

Manifestants tués en Irak : un officier condamné à mort pour la première fois

dépêche de presse du 1 décembre 2019 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
peine de mort / Irak
Un tribunal irakien a condamné à mort dimanche un officier de police accusé d'avoir tué des manifestants, ont indiqué des sources judiciaires, le premier verdict rendu depuis le début il y a deux mois de manifestations anti-pouvoir endeuillées par plus de 420 morts.

La Cour pénale de Kout, au sud de Bagdad, a ordonné dimanche matin la pendaison jusqu'à ce que mort s'ensuive d'un major de police, ont précisé ces sources, tandis qu'un lieutenant-colonel était condamné à sept années de prison. Tous deux comparaissaient après que les familles de deux des sept manifestants tués le 2 novembre à Kout ont déposé plainte.
Partager…

Données techniques

ID10749
Type de document (code)depeche
TitreManifestants tués en Irak : un officier condamné à mort pour la première fois
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication1 décembre 2019
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort
ZonegéosIrak