Plan du site

Un rapporteur de l'APCE déplore une nouvelle exécution annoncée au Bélarus

communiqué de presse du 20 décembre 2019 - Conseil de l'Europe
peine de mort / Bélarus (Biélorussie)
Alyaksandr Asipovich
Titus Corlatean (Roumanie, SOC), rapporteur général de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) sur l'abolition de la peine de mort, a déploré une nouvelle exécution au Bélarus.

Selon certaines informations, Aliaxandr Asipovitch – condamné pour un double meurtre en 2018 – a été exécuté par un peloton d'exécution le 17 décembre.

« Il s'agit d'un signe supplémentaire indiquant que le Bélarus n'est pas encore prêt à s'aligner sur les normes européennes concernant cette question fondamentale », a déclaré M. Corlatean. « Bien que j'éprouve une profonde compassion pour les victimes de M. Asipovich et pour leurs familles, le reste de l'Europe est tout à fait conscient que la peine de mort est erronée sur le principe et inhumaine en pratique, et le Belarus est la seule nation européenne qui continue à l'appliquer ».

« Il a été clairement établi que les relations avec le Conseil de l'Europe ne pourront s'améliorer tant que les exécutions ne cesseront pas. Une fois encore, j'appelle instamment le gouvernement à déclarer un moratoire immédiat comme première étape vers l'abolition ».

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID10763
Type de document (code)communique
TitreUn rapporteur de l'APCE déplore une nouvelle exécution annoncée au Bélarus
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication20 décembre 2019
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsUn homme exécuté mardi en Europe, Nouvelle exécution capitale annoncée au Bélarus
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
CondamnésAlyaksandr Asipovich
Mots-clefsexécution + réactions internationales
ZonegéosBélarus (Biélorussie)