Plan du site

Déclaration de la porte-parole sur quatre exécutions en Inde

200320_1
déclaration du 20 mars 2020 - Union européenne
Pays :
peine de mort / Inde
Aujourd'hui, quatre exécutions ont eu lieu en Inde. Les personnes exécutées avaient été condamnées pour le viol collectif et le meurtre d'une étudiante dans le secteur paramédical. L'Union européenne condamne une nouvelle fois avec la plus grande fermeté ces crimes odieux et exprime sa sympathie à la famille de la victime. Les auteurs de tels crimes doivent répondre de leurs actes et se voir imposer des sanctions appropriées.

Dans le même temps, l'UE rappelle qu'elle est catégoriquement opposée au recours à la peine de mort en toutes circonstances. Il s'agit d'une sanction cruelle et inhumaine, qui n'a aucun effet dissuasif et représente une négation inacceptable de la dignité et de l'intégrité humaines.
Partager…

Données techniques

ID10876
Type de document (code)declaration
TitreDéclaration de la porte-parole sur quatre exécutions en Inde
Description(non défini)
Référence200320_1
Date de publication20 mars 2020
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsReprise des exécutions capitales en Inde près de cinq ans après la précédente
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + réactions internationales
ZonegéosInde