Plan du site

Deux condamnés à mort exécutés au Botswana

dépêche de presse du 28 mars 2020 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
peine de mort / Botswana
Matshidiso Tshid Boikanyo Moabi Seabelo Mabiletsa
Deux hommes âgés de 39 et 33 ans condamnés à mort en 2017 pour le meurtre d'un chauffeur de taxi ont été exécutés par pendaison au Botswana, ont annoncé samedi les services pénitentiaires locaux.

Moabi Seabelo Mabiletsa et Matshidiso Tshid Boikanyo sont les troisième et quatrième condamnés à la peine capitale par pendaison depuis l'arrivée au pouvoir en octobre 2019 du président Mokgweetsi Masisi.

Selon l'ONG de défense des droits humains Amnesty International, le Botswana est le dernier pays d'Afrique australe à “systématiquement exécuter” les condamnés.

La peine de mort a été instituée au Botswana depuis son indépendance de la Grande-Bretagne en 1966.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID10877
Type de document (code)depeche
TitreDeux condamnés à mort exécutés au Botswana
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication28 mars 2020
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsDeux nouvelles exécutions capitales au Botswana
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
CondamnésMatshidiso Tshid Boikanyo, Moabi Seabelo Mabiletsa
Mots-clefsexécution
ZonegéosBotswana