Plan du site

USA: Nouvelle exécution d'un condamné fédéral

dépêche de presse du 28 août 2020 - Reuters
Pays :
peine de mort / Etats-Unis
Lezmond Mitchell Keith Dwayne Nelson
NEW YORK (Reuters) - L'administration fédérale américaine a exécuté vendredi Keith Nelson, la cinquième exécution d'un condamné fédéral depuis leur reprise cet été après 17 ans d'interruption et en dépit d'une décision de justice selon laquelle les injections létales enfreignent la loi américaine.

Condamné pour le viol et le meurtre d'une enfant de 10 ans en 1999, Keith Nelson, âgé de 45 ans, a été déclaré mort à 16h32, heure locale, dans la chambre d'exécution du ministère de la Justice à Terre Haute, dans l'Indiana, après avoir reçu par injection une dose mortelle de pentobarbital, un puissant barbiturique généralement utilisé en anesthésie, selon un représentant de la presse qui a assisté à l'exécution.

Il s'agit de la deuxième exécution fédérale de la semaine après celle, mercredi, de Lezmond Mitchell, lui aussi condamné pour meurtre.

L'administration Trump a désormais procédé à davantage d'exécutions que celles qui l'ont précédée ces 57 dernières années.
(Jonathan Allen, version française Marc Angrand)
Partager…

Données techniques

ID11002
Type de document (code)depeche
TitreUSA: Nouvelle exécution d'un condamné fédéral
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication28 août 2020
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsReuters (auteur)
CondamnésLezmond Mitchell, Keith Dwayne Nelson
Mots-clefsexécution + peine de mort au niveau fédéral
ZonegéosEtats-Unis