Plan du site

Reporters sans Frontières "choquée" par l'exécution de l'opposant Rouhollah Zam

dépêche de presse du 12 décembre 2020 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
peine de mort / Iran
L'organisation Reporters sans frontières (RSF) s'est dite samedi "choquée" par l'exécution plus tôt dans la matinée en Iran de l'opposant Rouhollah Zam, condamné à mort pour son rôle dans la vague de contestation de l'hiver 2017-2018.

Dans un tweet, RSF qui suivait particulièrement le cas de cet opposant indique avoir notamment "averti de l'imminence de l'exécution dès le 23 octobre", la Haute commissaire aux droits de l'Homme de l'ONU Michelle Bachelet. RSF ajoute être "choquée que la justice iranienne et le commanditaire de cet acte @ali_khamenei aient mis à exécution leur sentence", mentionnant le guide suprême iranien.

Samedi matin, la télévision d'Etat iranienne a annoncé que M. Zam avait été "pendu en raison de la "sévérité [de ses] crimes", et ce quelques jours seulement après l'annonce de la confirmation de sa peine par la Cour suprême. M. Zam avait vécu en exil plusieurs années en France avant d'être arrêté par les gardiens de la révolution, l'armée idéologique de la République islamique, dans des circonstances obscures. Son arrestation avait été annoncée en octobre 2019, mais l'Iran n'a pas précisé le lieu ni la date des faits, accusant l'opposant quadragénaire d'être "dirigé par le renseignement français et soutenu" par les services secrets des Etats-Unis et d'Israël.

Rouhollah Zam, qui disposait du statut de réfugié en France, a dirigé une chaîne (Amadnews) sur la plateforme de messagerie cryptée Telegram, et a été reconnu coupable d'avoir joué un rôle actif, par l'intermédiaire de ce média, dans la contestation de l'hiver 2017-2018 où au moins 25 personnes avaient été tuées.
Partager…

Données techniques

ID11116
Type de document (code)depeche
TitreReporters sans Frontières "choquée" par l'exécution de l'opposant Rouhollah Zam
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication12 décembre 2020
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsL'UE condamne "dans les termes les plus forts" l'exécution de l'opposant iranien Rouhollah Zam, Exécution de l'opposant politique Rouhollah Zam en Iran
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
CondamnésRouhollah Zam
Mots-clefsexécution + manifestant - opposant politique - pdm + ONG + réactions internationales
ZonegéosIran