Peine de mort : Iran

Plan du site

Iran : Pays qui pratique la peine de mort

Les derniers communiqués et dépêches de presse

Les points marquants

12 avril 2018 — Rapport d'Amnesty international : "Condamnations à mort et exécutions en 2017"

L'Organisation Non Gouvernementale Amnesty international présente son rapport sur les condamnations à mort et exécutions en 2017:

"Le nombre d'exécutions dans le monde a continué de baisser en 2017. Amnesty International a recensé 993 exécutions durant l'année, soit 4% de moins qu'en 2016 (où 1032 exécutions avaient été enregistrées) et 39% de moins qu'en 2015 (année où l'organisation avait relevé le chiffre le plus haut depuis 1989: 1634 exécutions). Cette baisse ramène le nombre d'exécutions dans la moyenne des chiffres constatés avant le pic de 2015. Ces totaux ne comprennent pas les milliers d'exécutions qui ont eu lieu en Chine, où les données relatives à la peine de mort sont toujours classées secret d'État.

Plus de la moitié (51%) des exécutions recensées ont eu lieu en Iran. Cet État et trois autres pays – l'Arabie saoudite, l'Irak et le Pakistan – ont été responsables de 84% des exécutions enregistrées à travers le monde."

17 février 2018 — La Suède accorde la nationalité suédoise à un scientifique condamné à mort en Iran

Le ministère suédois des Affaires étrangères indique que Ahmadreza Djalali a été naturalisé en Suède.

Médecin et professeur d'université, Ahmadreza Djalali résidait en Suède au moment de son arrestation pour espionnage. De nombreuses réactions internationales ont fait suite à sa condamnation à mort, notamment dans les pays où il a enseigné (Belgique, Italie et Suède).
Pays :

30 janvier 2018 — L'Iran exécute à nouveau un condamné à mort mineur au moment des faits

Pour la deuxième fois en 2018, l'Iran exécute un condamné à mort pour un crime qui a été commis alors qu'il était mineur.

Selon les informations fournies par Amnesty International, Ali Kazemi avait 15 ans en mars 2011, au moment du meurtre pour lequel il a été condamné.
Pays :
Thèmes :
Ali Kazemi
Tous les points marquants…

Droit international — Iran

Les engagements internationaux en matière de peine de mort

Traité Ratification
Adhésion
Signature
Convention relative aux droits de l'enfant 13 juillet 1994 5 septembre 1991
Pacte international relatif aux droits civils et politiques 24 juin 1975 4 avril 1968

Les acteurs de l'ONU et la peine de mort dans ce pays

Tous les documents…

Les acteurs de l'Europe et la peine de mort dans ce pays (Conseil de l'Europe et Union européenne)

Tous les documents…

D'autres acteurs intervenant sur la peine de mort dans ce pays

Tous les documents…

Droit national — Iran

Législation

La peine de mort est appliquée pour les mineurs.

Historique — Iran

Dans ses derniers rapports annuels sur les "condamnations à mort et exécutions" depuis 2010, Amnesty International a recensé et confirmé pour l'Iran :
- plus de 279 condamnations à mort en 2010, plus de 156 en 2011, plus de 79 en 2012, plus de 91 en 2013, plus de 81 en 2014, et des condamnations (sans en connaître le nombre) en 2015, 2016 et 2017 ;
- plus de 252 exécutions capitales en 2010, plus de 360 en 2011, plus de 314 en 2012, plus de 369 en 2013, plus de 289 en 2014, plus de 977 en 2015, au moins 567 en 2016, au moins 507 en 2017.

2006
Le rapport annuel d'Amnesty International indique qu'en 2006 "Au moins 177 personnes ont été exécutées, dont un mineur et au moins trois condamnés âgés de moins de dix-huit ans au moment des faits qui leur étaient reprochés."

Autres pages liées

Pages sur les condamnés (Iran)

Des condamnés mineurs au moment des faits exécutés dans ce pays

Condamnés à mort dans ce pays