Plan du site

Iran: déclaration de la porte-parole sur l'exécution de M. Ruhollah Zam

201212_4
déclaration du 12 décembre 2020 - Union européenne
Pays :
peine de mort / Iran
Le 12 décembre 2020, Ruhollah Zam, condamné pour avoir joué un rôle dans le déclenchement de violentes émeutes, a été exécuté en Iran. L'Union européenne condamne cet acte avec la plus grande fermeté et rappelle une fois de plus son opposition irrévocable au recours à la peine capitale en toutes circonstances. Il est également impératif que les autorités iraniennes respectent les droits de la défense des personnes inculpées et mettent fin à la pratique consistant à utiliser des aveux télévisés pour établir et promouvoir la culpabilité de ces personnes.

L'UE considère la peine de mort comme un châtiment cruel et inhumain, qui n'a aucun effet dissuasif sur la criminalité et constitue un déni inacceptable de la dignité et de l'intégrité humaines. L'Union européenne demande à l'Iran de s'abstenir de procéder à toute nouvelle exécution et de poursuivre une politique cohérente en faveur de l'abolition de la peine de mort.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID11131
Type de document (code)declaration
TitreIran: déclaration de la porte-parole sur l'exécution de M. Ruhollah Zam
Description(non défini)
Référence201212_4
Date de publication12 décembre 2020
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsPour Rohani, l'exécution de Zam ne nuira pas aux liens Iran-UE, Pompeo condamne l'exécution "barbare" par l'Iran d'un dissident, L'exécution du journaliste Rouhollah Zam est légale, affirme Rohani, Tollé mondial après l'exécution « barbare » par l'Iran du dissident Rouhollah Zam, L'UE condamne "dans les termes les plus forts" l'exécution de l'opposant iranien Rouhollah Zam, Exécution de l'opposant politique Rouhollah Zam en Iran
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + manifestant - opposant politique - pdm + réactions internationales
ZonegéosIran