Plan du site

Le scientifique Djalali est sorti de l'isolement en Iran

dépêche de presse du 14 avril 2021 - Belga - Agence Télégraphique Belge de Presse
Pays :
peine de mort / Iran
Le scientifique irano-suédois Ahmadreza Djalali, 49 ans, a été sorti de sa cellule d'isolement et transféré dans un quartier collectif de la prison d'Evin en Iran, annonce mercredi l'organisation de défense des droits de l'homme Amnesty international. Le conférencier invité de la VUB est condamné à mort et enfermé en Iran depuis cinq ans.

"Nous sommes soulagés que cela mette fin a l'isolement prolongé, qui est une forme de torture", a déclaré Amnesty dans un message sur Facebook. Toutefois, Ahmadreza Djalali serait toujours dans un état de santé précaire. "Il aurait perdu beaucoup de poids. Il risque toujours la peine de mort, à laquelle il avait été condamné à l'issue d'un procès manifestement inéquitable".

Ahmadreza Djalali avait été placé en cellule d'isolement le 24 novembre dernier après l'émission d'un ordre d'exécution. Le mois dernier, Amnesty avait annoncé que le scientifique se trouvait dans un état physique et mental grave et qu'il avait besoin de soins médicaux d'urgence.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID11255
Type de document (code)depeche
TitreLe scientifique Djalali est sorti de l'isolement en Iran
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication14 avril 2021
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsBelga - Agence Télégraphique Belge de Presse (auteur), Amnesty International
CondamnésAhmadreza Djalali
Mots-clefsconditions de détention + malade + ONG + réactions internationales
ZonegéosIran