Plan du site

Iran. Exécution de deux ex-militaires pour le meurtre de policiers

dépêche de presse du 12 janvier 2022 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
peine de mort / Iran
Deux anciens militaires ont été exécutés en Iran pour le meurtre de deux officiers de police en 2019, a déclaré mercredi un haut responsable judiciaire, sans préciser la date de l'exécution.

"La peine de mort a été appliquée contre deux auteurs d'un acte terroriste commis en février 2019", a indiqué le chef de l'Autorité judiciaire de la province de Lorestan (sud-ouest), Mohammad Razm, cité par l'agence officielle Irna. M. Razm avait indiqué en 2019 que deux anciens militaires avaient tiré sur des policiers dans une station-service de la capitale provinciale Khorramabad, provoquant l'explosion d'un camion-citerne. La déflagration avait entraîné la mort des deux policiers, avait-il précisé. Les deux responsables de l'attaque avaient été chassés de l'armée auparavant, mais M. Razm n'a pas précisé les raisons de leur renvoi.

L'Iran serait le deuxième pays au monde après la Chine à recourir à la peine capitale. En 2020, 246 personnes y ont été exécutées, selon l'organisation de défense des droits humains Amnesty International
Partager…

Données techniques

ID11405
Type de document (code)depeche
TitreIran. Exécution de deux ex-militaires pour le meurtre de policiers
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication12 janvier 2022
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution
ZonegéosIran