Plan du site

Irak. Huit condamnations à mort pour un meurtre et un attentat

dépêche de presse du 21 avril 2022 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
peine de mort / Irak
Thème :
Deux tribunaux irakiens ont condamné à mort un total de huit personnes, quatre d'entre elles pour un attentat à la voiture piégée et quatre autres pour un meurtre, a annoncé jeudi le Conseil suprême de la magistrature.

La cour pénale d'Al-Anbar, une province de l'ouest de l'Irak, "a condamné à la mort par pendaison quatre terroristes pour avoir fait exploser une voiture piégée à Ramadi", ville située à environ 120 km à l'ouest de Bagdad, a expliqué le Conseil dans un communiqué. De même source, les quatre hommes "travaillaient avec les gangs terroristes de l'État islamique", groupe jihadiste qui, s'il a été vaincu militairement, continue à entretenir des cellules et à perpétrer des attentats de façon sporadique en Irak.

L'attentat, commis en septembre 2020, avait blessé "trois membres des forces de sécurité et trois civils". Dans une affaire distincte, la cour pénale de Najaf, au sud de Bagdad, a condamné à mort quatre hommes qui avaient tué un officier de police en janvier 2021. Selon le Conseil suprême de la magistrature, la victime "voulait acheter une voiture (aux auteurs du crime, ndlr). A son arrivée, ils lui ont tiré dessus et lui ont volé son argent".

L'Irak est le quatrième pays qui exécute le plus au monde, selon Amnesty International. L'ONG dit avoir recensé près de 50 exécutions dans le pays en 2020, dont de nombreux individus accusés d'avoir appartenu au groupe État islamique. Pour la justice irakienne, le "terrorisme", mais aussi les homicides volontaires, valent la peine de mort à leurs auteurs.
Partager…

Données techniques

ID11466
Type de document (code)depeche
TitreIrak. Huit condamnations à mort pour un meurtre et un attentat
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication21 avril 2022
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + terrorisme
ZonegéosIrak