Plan du site

Les missions de l'UE à Jérusalem et à Ramallah condamnent les exécutions qui ont eu lieu à Gaza

communiqué de presse du 7 septembre 2022 - Union européenne
Pays :
Les missions de l'UE à Jérusalem et à Ramallah condamnent l'exécution de cinq prisonniers à Gaza le 4 septembre 2022. Il s'agit des premières exécutions pratiquées depuis 2017.

Les missions de l'UE à Jérusalem et à Ramallah rappellent leur opposition ferme et absolue à l'égard de la peine capitale. L'UE estime que l'abolition de la peine de mort contribue à la protection de la dignité humaine et au développement progressif des droits de l'homme. Elle considère que la peine capitale est cruelle et inhumaine, qu'elle n'a pas d'effet dissuasif sur les comportements criminels et qu'elle représente une dénégation inacceptable de la dignité et de l'intégrité humaines.

Les autorités de fait à Gaza doivent s'abstenir de toute exécution de prisonniers et respecter le moratoire sur la peine de mort instauré par l'Autorité palestinienne, en attendant l'abolition de ce châtiment conformément à la tendance mondiale et à la suite de la signature du Deuxième Protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques.
Partager…

Données techniques

ID11566
Type de document (code)communique
TitreLes missions de l'UE à Jérusalem et à Ramallah condamnent les exécutions qui ont eu lieu à Gaza
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication7 septembre 2022
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsReprise des exécutions capitales dans la bande de Gaza, avec 5 exécutions dont 2 pour "collaboration"
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + réactions internationales
ZonegéosPalestine