Plan du site

Le sénat réprouve la libération d'un journaliste condamné pour blasphème

dépêche de presse du 14 septembre 2009 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
peine de mort / Afghanistan
Le sénat afghan a condamné lundi la libération d'un journaliste afghan, condamné fin 2008 à 20 ans de prison pour blasphème et gracié récemment après deux ans de détention.

Sayed Perwiz Kambakhsh, 24 ans, avait été condamné pour blasphème le 22 janvier 2008 à la peine capitale par le tribunal de Mazar-i-Sharif, dans la province de Balkh (nord de l'Afghanistan). Le 21 octobre 2008, la cour d'appel de Kaboul avait annulé cette sentence, commuée en 20 ans de prison.

Le journaliste, membre de la minorité chiite, était employé par une publication locale, Jahan-e Naw (Nouveau Monde), tout en poursuivant des études universitaires.

Kambakhsh avait été arrêté le 27 octobre 2007 pour avoir distribué à ses camarades de l'université de Mazar-i-Sharif un article "insultant pour l'islam et interprétant de manière erronée des versets du Coran", selon l'acte de condamnation.

Il avait imprimé des articles sur une interprétation de l'islam, en particulier sur la condition des femmes, récupérés sur un blog iranien.

Le sénat "exprime sa vive inquiétude et sa grande irritation et juge cette décision contraire aux valeurs islamiques et aux lois existant dans ce pays", indique un communiqué du sénat.

Kambash doit terminer sa peine et les coupables d'apostasie et de haine envers l'islam doivent être punis, ajoute le sénat.

La chambre haute du parlement "recommande fermement les autorités responsables et la présidence" de ne pas accorder de grâces comme celle accordée au journaliste, selon le document.
Partager…

Données techniques

ID3821
Type de document (code)depeche
TitreLe sénat réprouve la libération d'un journaliste condamné pour blasphème
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication14 septembre 2009
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscommutation de peine + crime religieux (apostasie, blasphème,...) + parlement
ZonegéosAfghanistan