Plan du site

Un tribunal yéménite condamne deux rebelles chiites à mort

dépêche de presse du 17 octobre 2009 - Xinhua
Pays :
peine de mort / Yémen
SANAA, 17 octobre (Xinhua) -- Un tribunal yéménite a condamné samedi deux rebelles chiites à mort et dix autres à 8 à 12 ans de prison pour avoir commis des actes de sabotage en 2008, a rapporté l'agence de presse officielle yéménite Saba.

Les 12 rebelles ont été condamnés pour avoir planifié des actes de sabotage et des assassinats dans la ville de Bani Hoshaish, à l'est de Sanaa en 2008 qui ont coûté la vie à des dizaines de personnes, dont des soldats, femmes et enfants et fait plusieurs blessés.

L'armée yéménite avait lancé début août une opération contre les rebelles chiites dans le nord du pays qui a fait des centaines de victimes chez les deux côtés.

L'ONU estime à 150 000 le nombre des personnes déplacées par les combats entre l'armée et les rebelles chiites depuis 2004.

Le gouvernement yéménite accuse les rebelles chiites de tenter de rétablir un régime politico-religieux, dit "l'imamat zaïdite", renversé en 1962 par un coup d'Etat militaire.
Partager…

Données techniques

ID3892
Type de document (code)depeche
TitreUn tribunal yéménite condamne deux rebelles chiites à mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication17 octobre 2009
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort
ZonegéosYémen