Peine de mort : Yémen

Plan du site

Yémen : Pays qui pratique la peine de mort

Les derniers communiqués et dépêches de presse

Les points marquants

25 mars 2020 — Au Yémen, les autorités houthies annoncent la libération des prisonniers politiques et la grâce d'un condamné à mort

Le président du Conseil politique suprême du Yémen, Mehdi Hussein al-Machat, chef de l'État de facto dans les territoires tenus par les Houthis, ordonne la libération de tous les prisonniers baha'is ainsi que la grâce de Hamed bin Haydara, dont la condamnation à mort venait d'être confirmée.
Pays :
Hamed bin Haydara

22 mars 2020 — Confirmation de la condamnation à mort d'un prisonnier d'opinion au Yémen

La cour d'appel de Sanaa (administrée par les Houthis) confirme la condamnation à mort de Hamed bin Haydara, membre de la communauté des bahá'ís.

Selon Amnesty International "il ne fait aucun doute qu'Hamid Haydara est condamné à mort uniquement en raison de ses croyances et convictions et de ses activités pacifiques".
Pays :
Hamed bin Haydara

9 juillet 2019 — Trente personnes condamnées à mort pour espionnage au Yémen par un tribunal houthi

Un tribunal de Sanaa, sous contrôle des rebelles houthistes, a condamné à mort trente personnes pour "espionnage".
Il se s'agit pas des premières condamnations à mort prononcées par un tribunal houthi (que le gouvernement yéménite considère comme illégitime).
Pays :
Tous les points marquants…

Droit international — Yémen

Les engagements internationaux en matière de peine de mort

Traité Ratification
Adhésion
Signature
Convention relative aux droits de l'enfant 1 mai 1991 13 février 1990
Pacte international relatif aux droits civils et politiques 9 février 1987

Les acteurs de l'ONU et la peine de mort dans ce pays

Tous les documents…

Les acteurs de l'Europe et la peine de mort dans ce pays (Conseil de l'Europe et Union européenne)

D'autres acteurs intervenant sur la peine de mort dans ce pays

Documents officiels — Yémen

Historique — Yémen

Dans ses derniers rapports annuels sur les "condamnations à mort et exécutions" depuis 2010, Amnesty International a recensé pour le Yémen :
- au moins 27 condamnations à mort en 2010, au moins 29 en 2011, au moins 7 en 2012, au moins 3 en 2013, au moins 26 en 2014, au moins 2 en 2015 (sans en connaître le nombre), au moins 5 en 2017, au moins 13 en 2018, 55 en 2019 ;
- au moins 53 exécutions capitales en 2010, au moins 41 en 2011, au moins 28 en 2012, au moins 13 en 2013, au moins 22 en 2014, au moins 8 en 2015, au moins 2 en 2017, au moins 4 en 2018, 7 en 2019.

Autres pages liées

Pages sur les condamnés (Yémen)

Des condamnés mineurs au moment des faits exécutés dans ce pays