Plan du site

Le Canada se réjouit de l'acquittement de la Nigériane Amina Lawal

dépêche de presse du 25 septembre 2003 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thèmes :
OTTAWA, 25 sept (AFP) - Le ministre canadien des Affaires étrangères, Bill Graham, s'est "réjoui" jeudi de l'acquittement au Nigeria d'Amina Lawal qui avait été condamnée à mort par lapidation pour adultère aux termes de la Charia (loi islamique).

"Nous nous réjouissons de la décision de la Cour d'épargner la vie de Mme Lawal", a déclaré dans un communiqué M. Graham.

"Nous espérons que le verdict rendu dans ce cas contribuera à garantir que le code pénal de la Charia est conforme aux obligations contractées par le Nigeria en vertu des traités internationaux des droits de la personne dont il est partie", a-t-il ajouté.

Le gouvernement canadien a suivi de très près le cas de Mme Lawal et a transmis à plusieurs reprises aux autorités du Nigeria ses préoccupations.

En mars 2002, Mme Lawal, 31 ans, avait été condamnée à la peine de mort par lapidation par la Cour islamique du village de Bakori, dans l'État de Katsina, pour avoir donné naissance à une petite fille alors qu'elle était divorcée.

La loi islamique a été réintroduite de manière controversée depuis 2000 dans douze Etats à majorité musulmane du nord du Nigeria.
Partager…

Données techniques

ID474
Type de document (code)depeche
TitreLe Canada se réjouit de l'acquittement de la Nigériane Amina Lawal
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication25 septembre 2003
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
CondamnésAmina Lawal
Mots-clefscharia + commutation de peine + femme + jurisprudence
ZonegéosCanada + Nigéria