Plan du site

Iran : Peine de mort commuée pour la militante kurde Zeinab Jalalian

dépêche de presse du 21 janvier 2012 - Agence de presse internationale catholique - APIC
Pays :
peine de mort / Iran
Thème :
Téhéran, 21 janvier 2012 (Apic) La Cour suprême iranienne, sur ordre du Guide suprême, a décidé de commuer la condamnation à mort en peine de prison à perpétuité de la militante kurde Zeinab Jalalian, communique le 21 janvier 2012 l'Action des chrétiens pour l'abolition de la torture (ACAT section France).

Zeinab Jalalian a été arrêtée courant 2008 par des agents du ministère turc des Renseignements et de la Sécurité (VEVAK), en raison de sa participation présumée aux activités du Parti pour une vie libre au Kurdistan (PJAK). Elle a été torturée pendant huit mois au cours desquels les autorités lui ont refusé l'accès à un médecin. Elle n'a pas non plus obtenu le droit de recevoir la visite de sa famille.

Le 14 janvier 2009, un tribunal révolutionnaire a condamné Zeinab Jalalian à la peine de mort par pendaison pour "inimitié à l'égard de Dieu" (Mohareb baa Khoda). Ce crime est passible de la peine de mort en vertu de l'article 183 du Code pénal iranien.

Le procès de Zeinab Jalalian n'a duré que quelques minutes et s'est déroulé sans la présence d'un avocat.

Sa condamnation à mort a été confirmée par la Cour suprême iranienne le 26 novembre 2009.

La Cour suprême d'Iran, sur ordre du Guide suprême, a décidé en janvier 2012, suite à de nombreuses interventions d'ONG, dont l'ACAT, de commuer cette condamnation en peine de prison à perpétuité.
Partager…

Données techniques

ID5990
Type de document (code)depeche
TitreIran : Peine de mort commuée pour la militante kurde Zeinab Jalalian
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication21 janvier 2012
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence de presse internationale catholique - APIC (auteur)
Condamnés
Mots-clefscommutation de peine + crime religieux (apostasie, blasphème,...) + femme + ONG + torture
ZonegéosIran