Plan du site

Californie: Schwarzenegger refuse de gracier un condamné à mort

dépêche de presse du 31 janvier 2004 - Agence Télégraphique Suisse - ATS
peine de mort / Californie
Kevin Cooper
LOS ANGELES - Le gouverneur républicain de Californie Arnold Schwarzenegger a refusé de gracier un condamné à mort reconnu coupable du meurtre d'une famille de quatre personnes. Il ne représente pas un cas méritant d'être gracié, a-t-il estimé.

«J'ai soigneusement examiné la demande de grâce concernant Kevin Cooper (...) Sa culpabilité a été établie, sa conversion religieuse et sa façon de s'occuper des autres, bien qu'admirables, ne retirent rien à la cruauté qu'il a infligée à tant de personnes, a fait savoir M. Schwarzenegger dans un communiqué. L'exécution est prévue le 10 février.

Kevin Cooper, 45 ans, a été condamné à mort en 1983 pour le meurtre avec un couteau et une hache, d'une famille de quatre personnes, dont deux enfants âgés de 10 et 11 ans. Un troisième enfant, âgé de 8 ans, avait été grièvement blessé.

La Californie a exécuté 11 condamnés à mort depuis 1978. La dernière exécution dans cet Etat remonte à 2002. Le dernier gouverneur de Californie à avoir gracié un condamné à mort est le républicain Ronald Reagan en 1967.
Partager…

Données techniques

ID699
Type de document (code)depeche
TitreCalifornie: Schwarzenegger refuse de gracier un condamné à mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication31 janvier 2004
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsCalifornie. Enquête indépendante sur un condamné à mort qui clame son innocence
OrganisationsAgence Télégraphique Suisse - ATS (auteur)
CondamnésKevin Cooper
Mots-clefsdemande de grâce
ZonegéosCalifornie + Etats-Unis