Plan du site

L'Arabie saoudite a exécuté 102 condamnés depuis janvier

dépêche de presse du 16 juin 2015 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
peine de mort / Arabie Saoudite
Deux Saoudiens reconnus coupables de meurtres ont été décapités mardi en Arabie saoudite, ce qui porte à 102 le nombre d'exécutions dans le royaume depuis le début de l'année.

Mohammed al-Otaibi a été condamné pour avoir tiré sur un de ses compatriotes, a indiqué le ministère saoudien de l'Intérieur cité par l'agence officielle SPA. Il a été exécuté à Riyad. Dans une autre affaire, Turki al-Zahrani a été exécuté à La Mecque (ouest) pour avoir poignardé à mort un concitoyen.

Selon un décompte de l'AFP, 102 exécutions ont déjà eu lieu depuis le 1er janvier, alors qu'il y en avait eu 87 sur l'ensemble de 2014.
Meurtre, viol, vol à main armée, apostasie et trafic de drogue sont passibles de la peine capitale dans le royaume ultra-conservateur saoudien, régi par une version rigoriste de la loi islamique.

Le ministère saoudien de l'Intérieur invoque la dissuasion comme argument-clé pour justifier les décapitations.
Le mois dernier, Christof Heyns, rapporteur spécial de l'ONU sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires, a regretté que le recours aux exécutions en Arabie saoudite soit "à contre-courant" de la tendance mondiale qui va vers une diminution.
Partager…

Données techniques

ID8379
Type de document (code)depeche
TitreL'Arabie saoudite a exécuté 102 condamnés depuis janvier
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication16 juin 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution
ZonegéosArabie Saoudite