Plan du site

Arabie Saoudite : deux nouvelles exécutions depuis samedi

dépêche de presse du 6 janvier 2016 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
peine de mort / Arabie Saoudite
Deux condamnés à mort pour meurtre ont été exécutés en Arabie saoudite depuis samedi, jour où 47 personnes avaient été mises à mort pour "terrorisme" dont le dignitaire chiite Nimr al-Nimr, virulent critique du régime.

Saoud Al-Shalawi a été mis à mort mercredi dans la région de Taëf (ouest), indique une déclaration du ministère de l'Intérieur, précisant qu'il avait été condamné pour avoir tué un compatriote "en raison d'une dispute", selon l'agence officielle SPA. Un autre Saoudien, condamné pour meurtre, avait déjà été mis à mort lundi.

Les exécutions ont généralement lieu par décapitation et en public en Arabie saoudite. Dans la seule journée de samedi, 47 personnes, condamnées pour "terrorisme, avaient été exécutées en Arabie saoudite. La mise à mort de Nimr al-Nimr a déclenché une crise entre Riyad et Téhéran.

En 2015, les exécutions avaient atteint un niveau inégalé depuis 20 ans. L'Arabie saoudite avait en effet mis à mort 153 personnes, selon un décompte de l'AFP basé sur des chiffres officiels, soit une très forte hausse par rapport aux 87 personnes exécutées en 2014.

Les autorités invoquent la dissuasion pour justifier la peine de mort dans des affaires de terrorisme, de meurtre, de viol, de vol à main armée et de trafic de drogue. La déclaration mercredi du ministère saoudien de l'Intérieur réaffirme que toute personne commettant des actions criminelles "sera punie conformément à la charia".
Partager…

Données techniques

ID8695
Type de document (code)depeche
TitreArabie Saoudite : deux nouvelles exécutions depuis samedi
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication6 janvier 2016
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsArabie: un Yéménite exécuté pour le meurtre d'une Saoudienne, Arabie : un Saoudien exécuté pour meurtre
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution
ZonegéosArabie Saoudite