Plan du site

L'Iran exécute un condamné à mort mineur au moment des faits

ACTU du 4 janvier 2018
Pays :
peine de mort / Iran
Thèmes :
Amirhossein Pourjafar
L'Iran exécute par pendaison un condamné à mort mineur au moments des faits qui lui étaient reprochés.

Selon les informations fournies par Amnesty International, Amirhossein Pourjafar (ou Amir Hussein Pourjafar) a été arrêté en avril 2016 alors qu'il avait 16 ans, puis il a été condamné à mort en septembre 2016 pour le viol et le meurtre d'une fillette de 6 ans.
Une précédente date d'exécution (le 19 octobre 2017, alors qu'il avait 17 ans) avait finalement été repoussée.

L'Iran a ratifié la Convention relative aux droits de l'enfant et le Pacte international relatif aux droits civils et politiques qui interdisent tous deux l'application de la peine de mort aux personnes âgées de moins de 18 ans au moment du crime dont elles sont accusées.
Partager…

Données techniques

ID9702
Type de document (code)actu
TitreL'Iran exécute un condamné à mort mineur au moment des faits
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication4 janvier 2018
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsL'ONU appelle l'Iran à stopper les exécutions pour des crimes commis par des mineurs, Iran : l'ONU demande aux autorités de cesser d'exécuter des délinquants juvéniles, HRW appelle l'Iran à cesser les exécutions de criminels mineurs, L'Iran exécute à nouveau un condamné à mort mineur au moment des faits, Déclaration de la porte-parole sur l'exécution d'un mineur délinquant en Iran
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
CondamnésAmirhossein Pourjafar
Mots-clefsexécution + mineur
ZonegéosIran