Plan du site

Point de presse : Pakistan

DBF150611
communiqué de presse du 11 juin 2015 - Organisation des Nations Unies
Pays :
peine de mort / Pakistan
Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l'ONU: 11 juin 2015
(La version française du Point de presse quotidien n'est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, M. Ban Ki-moon:

[...]

Pakistan

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, M. Zeid Ra'ad Al Hussein, a exprimé ses profonds regrets aujourd'hui en notant que le Pakistan a exécuté plus de 150 personnes, dont des délinquants juvéniles, depuis qu'il a mis fin à son moratoire sur la peine de mort au lendemain de l'attaque de l'école de Peshawar en décembre.

Le Haut-Commissaire a dit que l'exécution, hier, d'Aftab Bahadur témoigne d'une approche très troublante de la peine de mort dans le pays. Aftab Bahadur avait seulement 15 ans lorsqu'il a été reconnu coupable de meurtre il y a 23 ans, et ses plaintes selon lesquelles il aurait été forcé de faire des confessions sous la torture n'ont jamais été entendues.

Le Haut-Commissaire s'est dit très troublé pat la réponse des autorités pakistanaises qui ont indiqué avoir exécuté autant de personnes au cours des six derniers moins que le nombre de personnes victimes de l'attaque de Peshawar.

Le Pakistan est passé de zéro à 154 exécutions en six mois, ce qui fait de ce pays le troisième plus prolifique en exécutions dans le monde selon le Haut-commissariat aux droits de l'homme.

[...]
Partager…

Données techniques

ID9768
Type de document (code)communique
TitrePoint de presse : Pakistan
Description(non défini)
RéférenceDBF150611
Date de publication11 juin 2015
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsOrganisation des Nations Unies (auteur), Haut-Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU
CondamnésAftab Bahadur
Mots-clefsmineur + réactions internationales
ZonegéosPakistan