Plan du site

Irak: Plus de 200 condamnations à mort depuis la reprise de Mossoul

dépêche de presse du 18 avril 2018 - Reuters
Pays :
peine de mort / Irak
Thème :
BAGDAD (Reuters) - Deux-cent douze prévenus ont été condamnés à mort à Mossoul et dans les régions voisines, essentiellement pour complicité avec le groupe Etat islamique (EI), depuis que les forces gouvernementales ont reconquis la métropole du nord de l'Irak, en juillet dernier, ont fait savoir mercredi les autorités judiciaires.

Le Premier ministre Haïdar al Abadi a proclamé la défaite définitive des djihadistes de l'EI en décembre après la reprise des dernières poches de résistance en Irak.

Depuis, plusieurs mouvements de défense des droits de l'homme ont dénoncé des incohérences dans le processus judiciaire et parlent de procès inéquitables ou de condamnations abusives.

Le Conseil judiciaire suprême d'Irak a annoncé mercredi que les tribunaux pénaux relevant de la Cour d'appel fédérale de la province de Ninive, à laquelle Mossoul appartient, avaient statué dans 815 affaires depuis la reconquête de la région.

"Les statistiques provenant des tribunaux pénaux montrent que 815 personnes ont été jugées, que 212 ont été condamnées à mort et que 150 autres ont été condamnées à la prison à vie", a déclaré le juge Abdoul Sattar al Birkdar, porte-parole du Conseil. On ignore combien ont été exécutées.

"La grande majorité de ces décisions concernait des éléments de l'EI ayant commis des crimes reconnus et ont été prises à l'issue de procès publics menés conformément à la loi. Les droits des prévenus ont été respectés", a-t-il souligné.

Outre les condamnations à mort, 341 personnes ont été condamnées à des peines de prison et 112 acquittées.
(Ahmed Aboulenein, Jean-Philippe Lefief pour le service français)
Partager…

Données techniques

ID9877
Type de document (code)depeche
TitreIrak: Plus de 200 condamnations à mort depuis la reprise de Mossoul
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication18 avril 2018
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsReuters (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + terrorisme
ZonegéosIrak