Plan du site

Libération d'un guérisseur mauritanien condamné à mort au Soudan

dépêche de presse du 4 décembre 2007 - Xinhua
Pays :
MAURITANIE - 4 décembre 2007 - XINHUA - Un guérisseur mauritanien, Mohamed Ould Abdallahi, condamné à mort au Soudan, a été libéré à la faveur de la visite du président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi dans ce pays, rapporte mardi l'Agence de presse africaine (APA). Ould Abdellahi était accusé à Khartoum d'avoir pratiqué le " charlatanisme" sur un jeune Soudanais de 19 ans qui a trouvé la mort entre ses mains, indique l'APA citant des sources sûres. Cependant, selon les proches du guérisseur, la famille de la victime, un certain Mohamed Abdelbaghi Mohamed, lui avait confié son fils qu'il traitait "uniquement avec les versets du saint Coran".

Toujours selon la même source, Abdelbaghi Mohamed était déjà agonisant lorsque ses parents l'ont amené au Mauritanien chez qui il a rendu l'âme quelques jours après. Ould Abdallahi a été initialement condamné à la peine de mort avant de voir celle-ci commuée en prison à perpétuité grâce aux efforts de l'ambassade mauritanienne à Khartoum. Il devait finalement bénéficier d'une grâce suite à l'entremise du président Ould Cheikh Abdellahi. Le guérisseur mauritanien est revenu à Nouakchott lundi soir dans la délégation présidentielle où il a été accueilli à l'aéroport par des attroupements des proches et amis venus saluer sa libération inespérée.
Partager…

Données techniques

ID2696
Type de document (code)depeche
TitreLibération d'un guérisseur mauritanien condamné à mort au Soudan
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication4 décembre 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefsgrace + ressortissant étranger
ZonegéosMauritanie + Soudan