Plan du site

[position de la France] Iran : Peine de mort - Exécutions imminentes

communiqué de presse du 5 juillet 2010 - Ministère des Affaires Etrangères français - France
Pays :
La France a appris avec la plus vive émotion les informations faisant état de deux exécutions imminentes : la lapidation de Sakineh Mohammadi-Ashtiani, condamnée à mort pour adultère et la pendaison de Mohammad Reza Haddadi, condamné à mort pour meurtre, alors qu'il n'avait que 15 ans au moment des faits.

La France appelle la République islamique d'Iran à surseoir à ces exécutions, qui heurtent la conscience universelle et suscitent l'indignation.

Elle exhorte les autorités iraniennes à bannir les lapidations, qui constituent une pratique barbare visant à infliger des souffrances inutiles aux condamnés, ainsi que les exécutions de personnes condamnées pour des faits commis alors qu'elles étaient mineures et à respecter ainsi les engagements internationaux qu'elles ont librement contractés, en particulier le Pacte international relatif aux droits civils et politiques et la Convention sur les droits de l'enfant.

La France rappelle son engagement résolu en faveur de l'abolition de la peine de mort, en tous lieux et en toutes circonstances et demande aux autorités iraniennes d'établir un moratoire général sur les exécutions, en vue d'une abolition à terme de la peine capitale.
Partager…

Données techniques

ID4437
Type de document (code)communique
Titre[position de la France] Iran : Peine de mort - Exécutions imminentes
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication5 juillet 2010
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielleFrance
Documents parentsMobilisation internationale suite à la condamnation à mort pour adultère d'une femme par lapidation en Iran, Mobilisation internationale pour empêcher l'exécution d'un mineur au moment des faits en Iran
OrganisationsMinistère des Affaires Etrangères français (auteur)
CondamnésSakineh Mohammadi Ashtiani
Mots-clefsadultère + femme + lapidation + mineur + réactions internationales
ZonegéosFrance + Iran