Plan du site

Egypte: Un tribunal condamne à mort par contumace sept coptes et un pasteur américain

dépêche de presse du 29 novembre 2012 - Agence de presse internationale catholique - APIC
Le Caire, 29 novembre 2012 (Apic) Un tribunal égyptien a condamné à mort par contumace, pour avoir insulté l'islam, sept chrétiens coptes vivant à l'étranger ainsi que le très controversé pasteur Terry Jones, de Gainesville, en Floride. Cet évangélique américain s'était fait connaître pour avoir brûlé des exemplaires du Coran en public. Les condamnés auraient tous collaboré ou fait la promotion du film islamophobe "L'Innocence des musulmans".

Les sentences maximales sont courantes dans les cas jugés in absentia en Egypte, peut-on lire sur le site de la télévision qatarie "Al Jazeera".

Les décisions concernant des condamnations à mort sont revues par l'autorité religieuse suprême du pays, qui confirme ou rejette la sentence. Un verdict final est attendu pour le 29 janvier prochain.

Selon l'agence de presse officielle égyptienne MENA, le tribunal a lié à ce film qui a provoqué la fureur des musulmans tant le pasteur américain qui dirige de la petite église "World Outreach", que sept chrétiens coptes vivant en Amérique du Nord. Ce brûlot à petit budget a été produit par Mark Basseley Youssef, un copte égypto-américain de 55 ans, actuellement en prison en Californie. Terry Jones a déclaré être en contact avec ce dernier pour faire la promotion du film. Morris Sadek, un autre copte vivant en Virginie, très connu aux Etats-Unis pour son hostilité envers l'islam, a posté le clip vidéo du film sur son site internet. Il est également condamné à mort.

La diffusion de ce film sur internet a soulevé une vague d'indignation dans le monde musulman. Dans les violences qui ont suivi, une cinquantaine de personnes ont trouvé la mort. La majorité des chrétiens coptes dans le collimateur de la justice égyptienne vivent aux Etats-Unis. Parmi ceux qui sont visés, il y a Nader Fawzy, habitant Toronto, au Canada.

Militant pour les droits des coptes, président de l'ONG internationale "Middle East Christian Association" (MECA), cet Egyptien d'origine s'est installé au Canada en 2002. Il a perdu sa nationalité égyptienne quand il est devenu citoyen suédois en 1992. Il affirme être la cible des autorités égyptiennes depuis 2007, pour avoir publié un livre sur les persécutions contre les coptes en Egypte.

Lors d'une entrevue accordée à l'agence de presse canadienne "La Presse Canadienne" (PC), Nader Fawzy, âgé de 53 ans, a nié toute implication dans le film "L'Innocence des musulmans". Il affirme que les autorités égyptiennes veulent sa peau parce qu'il est "un fervent chrétien copte". Les autorités égyptiennes accusent les personnes condamnées à mort d'avoir porté atteinte à l'unité nationale, d'insulter et d'attaquer publiquement l'islam et de diffuser de fausses informations.
Partager…

Données techniques

ID6568
Type de document (code)depeche
TitreEgypte: Un tribunal condamne à mort par contumace sept coptes et un pasteur américain
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication29 novembre 2012
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence de presse internationale catholique - APIC (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + contumace + ressortissant étranger
ZonegéosCanada + Egypte + Etats-Unis + Suède