Plan du site

Une exécution par injection létale dure une heure et demie, en Ohio, aux Etats-Unis

ACTU du 2 mai 2006
Pays :
Joseph Lewis Clark a été déclaré mort 90 minutes après le début de son exécution, en Ohio.

L'équipe d'exécution n'ayant pas réussi à trouver une veine dans le deux bras, seule une voie intraveineuse a été posée et la veine a éclaté lors de l'injection du sédatif. C'est le condamné à mort qui a signalé que cela ne fonctionnait pas, puis le rideau a été tiré et les témoins de l'exécution ont entendu les gémissements du condamné jusqu'à la fin de l'exécution.
Partager…

Données techniques

ID7175
Type de document (code)actu
TitreUne exécution par injection létale dure une heure et demie, en Ohio, aux Etats-Unis
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication2 mai 2006
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsÉchec de l'exécution d'un condamné gravement malade
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
CondamnésJoseph Clark
Mots-clefsexécution + exécution ratée (néanmoins le condamné est exécuté) + méthode d'exécution
ZonegéosEtats-Unis + Ohio